J'entends partout dire que le bilan de Georges W Bush est absolument catastrophique. En général, ce sont les mêmes qui portent l'obamania, ce qui m'amène à douter de ce qu'ils affirment.

Certes, le bilan en politique extérieure n'est pas formidable. Je suis le premier à reconnaitre que ce n'est pas brillant du tout. La guerre en Irak, l'incapacité à régler le problème afghan, la politique très unilatéraliste qui n'a pas arrangé l'image déjà catastrophique des USA dans le monde. On est bien d'accord, ça pèse très lourd.

Mais...

Mettre sur le dos du seul Georges W la crise financière m'apparait un peu gros. S'il y a un responsable, c'est Alan Greenspan, qui par sa politique monétaire laxiste, a laissé se créer une bulle spéculative. Bush aurait été opposé à cette politique, quelles auraient été ses capacités d'action, coincé entre l'indépendance de la banque centrale US et le fait que pendant une bonne partie de son mandat, il a eu un congrès plus ou moins démocrate (et franchement démocrate sur son deuxième mandat). Je n'ai pas l'expertise suffisante pour répondre, mais voilà une question que j'estime pertinente : avant d'accabler un type, voyons d'abord ce qu'il pouvait y faire et ce qu'il a réellement fait !

En matière de politique intérieure US, je n'y connais pas grand chose (voire pratiquement rien), mais j'aimerais que l'on m'explique en quoi l'action personnelle de Georges W a été néfaste. En sachant qu'une accentuation d'une situation déjà existante est moins blamable qu'une action qui doit tout à la volonté d'un homme ou d'une petite équipe.

J'aimerais aussi que les spécialistes prennent le temps de faire de l'analyse "et si" pour voir comment les grands problèmes des huit dernières années auraient pu être traités, en tenant compte des contraintes de l'époque, notamment des connaissances que l'on pouvait raisonnablement avoir. Refaire l'histoire en connaissant la fin, c'est trop facile. Et si les autres options qui s'offraient s'étaient révélées toutes aussi inefficaces, voire aussi désatreuses, peut-on continuer à jeter la pierre sur le président sortant des USA ?

Je n'ai plus confiance dans les journalistes français, notamment quand ils traitent des USA. Forcement, le bilan de Georges W est catastrophique, mais ça, ils le pensaient dès son élection. Où puis-je avoir (en français) des explications non orientées, qui tentent, de bonne foi, de faire la part des choses entre ce qui serait arrivé de toute manière, ce qui a été bien fait par Bush et ses équipes, et ce qu'ils ont lamentablement foiré.